Valérie Beaucaire

Candidate à la maîtrise en criminologie, option mémoire
École de criminologie, Université de Montréal

L’objectif principal de mon étude est de comprendre les fondements de la renonciation à la libération conditionnelle à travers la perspective des justiciables qui sont incarcérés sous juridiction provinciale. Je m’intéresse à la vision des détenus sur le processus entourant la libération conditionnelle ainsi qu’à leur opinion sur la sortie de prison dans le cadre de cette mesure de mise en liberté anticipée.

Date de dépôt prévue : août 2018.

Ce contenu a été mis à jour le 20 janvier 2018 à 23 h 37 min.